Accueil > Colloques et journées d’études > Formation linguistique des apprenants allophones et pédagogies (...)

Formation linguistique des apprenants allophones et pédagogies innovantes

Deadline : 15 décembre 2018

Bibliographie

Colloque des 13-14 juin 2019, Inalco/Plidam
« Formation linguistique des apprenants allophones et pédagogies innovantes ».
Antonella Corvaglia et Francoise Wolf-Mandroux

Les diverses situations liées à l’intensification des échanges des sociétés contemporaines conduisent à renouveler les modes des contacts entre les langues et entraînent l’apparition de nouveaux publics d’apprenants affectés par des histoires personnelles et collectives.
Tout débat portant sur l’enseignement-apprentissage des langues et cultures étrangères touche, de près ou de loin, aux effets de migrations et aux difficultés de l’intégration.
Ce colloque a pour ambition de susciter un débat international autour des pratiques
d’apprentissage de la langue seconde permettant une meilleure inclusion1 et l’intégration sociale des migrants en France et dans d’autres pays d’Europe et du monde. Il vise ainsi à recueillir des témoignages d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de spécialistes venant de pays différents et d’institutions qui développent une hospitalité langagière dans des contextes linguistiques, culturels et pédagogiques variés.
Le colloque « Pédagogies innovantes au service de l’inclusion : la formation linguistique des apprenants migrants » est organisé par l’équipe de recherche PLIDAM (Pluralité des langues et des identités : didactique, acquisition, médiations) rattaché à l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) qui, afin de mieux maîtriser les méthodologies, les approches d’enseignement et leurs fondements théoriques, s’appuie sur une analyse plus approfondie des situations éducatives, des cultures d’apprentissage des langues étrangères et du marché des langues et des littératures. Dans ce contexte, l’équipe se propose d’éclairer les
perspectives qu’ouvre dans ses champs de recherche privilégiés le processus de la
mondialisation.
La réflexion s’organisera autour des pôles suivants :
- les pédagogies innovantes dans l’apprentissage des langues
- la place de la compétence culturelle et du plurilinguisme dans les dispositifs d’apprentissage des langues
- l’interaction entre la formation linguistique et la socialisation des élèves allophones
- la question de l’autonomie dans les dispositifs d’apprentissage
- la place de l’évaluation selon les pratiques
1 « ...inclure peut vouloir dire ouvrir des espaces plurilingues. Cette pédagogie incite aussi à la coopération, à l’entraide en même temps qu’à l’autonomisation. Inclure permet de faire lien, de partager son vécu, ses expériences en tant qu’être humain. L’apprenant peut alors se sentir appartenir à sa classe, son école, sa société.
On peut peut-être y voir ici le dépassement du concept d’intégration et considérer le profit pour tous les élèves à entrer dans la diversité des pratiques multilingues » (cit. Nathalie AUGER, Enseignement des langues d’origine et apprentissage du français : vers une pédagogie de l’inclusion », Le français aujourd’hui 2007/3 (n° 158),
p. 76-83.

- les dispositifs pédagogiques mis en place pour aborder les structures de la langue
- la question de la formation des enseignants de langue seconde et langue de scolarisation
- l’intégration sociale, culturelle et professionnelle des apprenants allophones
Les responsables scientifiques du colloque, Antonella CORVAGLIA (antoc75@gmail.com)
et Françoise WOLF-MANDROUX (francoise.wolf-mandroux@u-psud.fr) attendent des
propositions autour de la question suivante : « L’innovation pédagogique : un levier pour les compétences langagière et culturelle en situation multiculturelle et multilingue des élèves allophones ? ».
Les propositions en 1,5 ou 2 pages sont à envoyer au plus tard le 15 décembre 2018 à l’adresse suivante : colloque.pedagogiesinnovantes@gmail.com.

Références bibliographiques :
- Azaoui, B. (2016). Empowerment, socialisation langagière et normification chez des élèves allophones. Cahiers de Linguistique, EME EDITION, 2016, pp.103-110.
- Azaoui, B. et alii (2017). La formation des enseignants en charge des élèves allophones, en France, d’hier à aujourd’hui. 4e COLLOQUE INTERNATIONAL EN ÉDUCATION, May 2017, Montréal, Canada.
- Lebrun, M., Lecoq J. (2015). Classes inversées : Enseigner et apprendre à l’endroit !
- Puren, C. (2013). La compétence culturelle et ses composantes. "Préambule" du Hors-série de la revue Savoirs et Formations n° 3 ("Parcours de formation, d’intégration et d’insertion :
La place de la compétence culturelle").
- Puren, C. (2018). Innovation et changement en didactique des langues-cultures. PUREN_conf_AFUE_Séville_2018-05-09.pdf.
- Puren, C. (2018). La classe inversée : une analyse critique du point de vue de la didactique des langues-cultures. Diaporama commenté par écrit, au format pdf. Mise en ligne février 2018.
- Tricot, A. (2017). L’innovation pédagogique. Paris : Retz, collection Mythes et réalités.
- Zarate, G. et alii 2008. Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme. Paris : Éditions des archives contemporaines, 441 p.

Retour à l'annuaire